Initiation pratique au marquage d’agneaux

Attention, certaines images peuvent choquer les âmes, cœurs et estomacs sensibles

Lors de mon séjour dans le Great Southern du Western Australia, j’ai eu l’occasion d’être initiée au marquage d’agneaux. Lorsqu’on m’a dit « tu veux venir marquer les agneaux avec nous? » (« do you want to come help us marking the lambs?« ), j’étais assez enthousiaste d’essayer quelque chose de nouveau, de découvrir comment ils travaillent avec les agneaux. Mais je n’avais pas imaginé la case « sang » dans tout ça. C’est en route pour la ferme, Egypt Estate, que j’ai un peu été mise devant le fait accompli.

Ca fait partie de ces aventures de la vie où tu ne sais pas trop comment tu vas réagir; tu te dis que tu es assez forte pour survivre et y assister, mais d’un autre côté, il y a une faible chance -qui existe- pour que ça se passe mal. Je ne me voyais pas tomber dans les pommes. Donc j’y suis allée confiante en me disant qu’au pire, ça se passait mal et que je devrais les quitter pour me remettre de mes émotions, mais au moins je serai fixée sur ma capacité à gérer ça.

Comment ça se passe  concrètement?

On doit rassembler tout le troupeau (moutons et agneaux) dans un enclos. Etant donnée la taille des terres couvertes par la ferme, cette partie se démarre en voiture. Vous regroupez les moutons en les klaxonnant et les dirigez vers l’enclos de travail. Deux véhicules (voiture, quad…) sont plus pratiques bien entendu. Quelqu’un peut toujours descendre aider à terre. Les chiens sont aussi une aide inestimable.

Sheep marking2

Une fois regroupés dans l’enclos, les agneaux doivent être séparés des moutons. Comme ça, quand c’est dit ça paraît facile. Dommage, je n’ai pas de vidéo, mais ça vaut le coup. Concentrez-vous. Imaginez: levez les bras, faites de grands signes et un OUH ou un HA ou encore un HO en faisant le papillon avec vos bras… et éventuellement, s’ils sont réticents (ce qui était le cas), tapez du pied…

Bonjour la symphonie d’enfer. Je me suis bien marrée!

Sheep marking3

Il faut savoir que les moutons ne sont pas les animaux les plus intelligents sur Terre. Quand on dit « il suit comme un mouton », c’est vraiment parce qu’un mouton suivra le troupeau sans poser de question.

Bref, on fini par réussir à séparer les agneaux. Il est temps de traiter les mamans pour éviter qu’elles n’attrapent quelconque maladie.

Sheep marking4

Les animaux ne sont pas maltraités. Oui, bon, ok, on leur fout un tuyau dans la bouche pour leur faire avaler un médicament. Mais en même temps, ils n’ont pas de main pour le faire tout seul… 🙂

Là, on passe au côté plus ensanglanté du marquage d’agneaux. J’invite ceux qui ont une certaine sensibilité à ne pas poursuivre la lecture ni le visionnage des images du reste cet article. Peut-être pouvez-vous demander à quelqu’un de vous lire afin d’éviter les photos. Je pourrais faire sans elles, mais ce ne serait pas aussi pédagogique qu’avec.

Lorsque les mamans sont traitées, elles sont libérées pour retourner aux champs. Il ne reste donc plus que les agneaux.

Que fait-on avec les agneaux?

Il faut leur injecter un vaccin à l’aide d’une seringue, un traitement vermicide dans la bouche, les marquer à l’oreille pour reconnaître les mâles des femelles, et leur couper la queue. Les mâles auront également un traitement spécial: castration à l’aide d’élastique. Cela permet de contrôler les naissances, donc les races, donc la qualité de la viande.

J’étais à l’étape vaccination, juste avant l’étape ultime de coupe de queue.

« Mais pourquoi coupe-t-on la queue Camille? » puis-je vous entendre d’ici. Pour éviter de développer des infections et donc des maladies. La queue est constituée de cartilage, d’un peu de peau et surtout de laine. Le propriétaire de la ferme, Owen, me dit -lorsque je le regarde d’un air « non mais les pauvres »- que les moutons (ou agneaux) ont une capacité de cicatrisation bien plus rapide que la nôtre. Les moutons, a priori car je ne peux pas vérifier, ressentent 6 fois moins de douleur que les humains.

Sheep marking1

A gauche: les outils pour marquer les femelles et mâles. Haut droit: outil de coupe de la queue. Bas droit: machine où placer les agneaux.

Sheep marking

Là, tous les hommes devraient ressentir une petit compassion: outils de castration par élastique

Lorsqu’on libère l’agneau de la machine où il a subit toutes les étapes, il faut voir comment ceux castrés sautent: c’est hyper impressionnant… et compréhensible. Ils passeront d’ailleurs quelques jours couchés pour passer la douleur!

Il faut également savoir que l’outil de coupe sert également à cicatriser la plaie en la soudant. Sauf que des fois, ça ne soude pas complètement, donc on se prend des jets de sang… « tiens, il commence à pleuvoir? ». Hop un petit coup de plus sur la plaie. En même temps, je m’y attendais en voyant l’état de la veste jaune qu’ils m’ont prêté avec tout ce sang dessus!

Sheep marking5

Il faut enfin ramasser les queues et les brûler au mieux.

Toutes ces étapes sont utiles à la survie du troupeau et donc à la bonne tenue de la ferme. Pour les amateurs d’agneaux, comme moi, ça peut paraître barbare, mais il faut bien ça pour qu’on puisse en manger. Après se pose la question de l’impact sur notre corps humain des vaccins injectés… mais c’est un autre débat.

Je remercie Owen et sa femme de m’avoir accueillie si gentiment pour découvrir ça! Encore des gens généreux avec qui j’ai passé du bon temps.

Me reste plus qu’à essayer la tonte maintenant! lol

WHV 2014_ GS sheep marking (3)

Pour votre information, vous avez aperçu des alpagas sur les photos: ils sont sensés protéger les troupeaux des renards. « Sensés » car Owen en l’occurrence n’est pas content des siens. Malgré leur présence, les renards sont venus faire de vrais ravages dans les troupeaux. C’est con, parce qu’ils se contentent de mordre les agneaux au cou ou à la gueule et les laissent derrière sans en manger un bout. Ce n’est pas un besoin vital, un besoin de nourriture, c’est juste pour tuer. C’est assez étrange et dévastateur pour les fermiers. Les alpagas sont également connus pour faire de la laine douce… je confirme.

WHV 2014_ GS sheep marking (23)

Publicités