[4×4] Beauté naturelle très reculée : les Kimberley via la Gibb 1/2

Vendredi 16 mai

IMG_6347

Voilà à quoi ressemblent tous nos matins: on range tout dans les bacs et boîtes et on replie tout pour ranger le 4×4… Tout est hyper bien pensé par Michael

On entre désormais dans la région centrale du Kimberley en empruntant la fameuse Gibb River road.

IMG_2311

Les Kimberley représentent plus de 420000km², soit un peu moins que la superficie de l’Espagne. Cette route, non goudronnée, nécessite absolument un 4×4. Elle fait plus de 600 km entre Kununurra et Derby.

Autant dire qu’on va shaker notre body… lol

on the Gibb

On s’arrête d’abord au parc naturel El Questro. Ce parc, ancienne station d’élevage de vaches), s’étend sur plus de 4000km². Entièrement privatisé, de nombreuses activités sont possibles, telles qu’un tour en hélicoptère ou en bateau. Ce sont des lieux tellement reculés, qu’ils représentent le voyage d’une vie ! Donc, il faut y payer une entrée (12$ par personne pour un jour ou 20$ pour 3 jours). J’ai croisé bon nombre de routards qui ne voulaient pas payer les entrées des parcs et je ne comprends pas. Enfin, si, les priorités ne sont pas les mêmes pour tout le monde, mais lorsqu’on sait que le parc est aménagé, qu’il est sécurisé et qu’il est accessible pour pas trop cher, je pense qu’on peut se le payer. Une bière coûte 8$, pour 12$ on aura fait 2 gorges et une source d’eau chaude… c’est mieux que Center Parcs ! haha

IMG_2319

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (110) Gibb EQ

Tree in Wyndham_WA Darwin Perth

Ca ressemble beaucoup à des kiwis de loin, mais ça n’en est pas du tout. Strictement aucune idée de ce que ça peut être comme arbre…

On débute donc par Zebedee springs puisque ça ferme à 12h (ne me demandez pas pourquoi, on a des hypothèses, mais pas de réponse concrète 1). C’est une source d’eau chaude de 28 à 32°C. Il fait environ 27°C en température extérieure… la différence n’est donc pas flagrante, mais la beauté de cette source est tout simplement époustouflante. On se croirait perdu au milieu d’un Eden tropical. Palmiers, mousse, eau limpide et chaude, petits cascades… c’est magique. Ce bain improvisé vient tout à point puisque nous n’avons pas eu de douche depuis quelques jours… désolée pour les gens du dessous de la source. Ne pensez pas qu’on a pris nos savons, c’est complètement insensé tellement la nature est préservée et intacte ici, ce serait un vrai carnage !

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (141) Gibb EQ Zebedee springs

Si vous arrivez à compter le nombre d’anneaux sur un palmier et le divisez par 4, vous connaîtrez l’âge du p’tit vieux

IMG_6348

WHV 2014 Zebedee springs

On file ensuite à Amalia Gorge, une petite randonnée de 3.4km souvent en plein cagnard, mais la première piscine naturelle à mi-chemin tombe à pique.

Amalia gorge 2

On se rafraîchit, les mecs font leur Tarzan du haut du rocher, et on repart.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (150) Gibb EQ Amalia Gorge

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (156) Gibb EQ Amalia Gorge

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (161) Gibb EQ Amalia Gorge

IMG_2343

Le chemin se corse un peu. Certaines personnes âgées ou avec des incapacités physiques ne doivent certainement pas pouvoir accéder là-haut, parce qu’il faut un peu d’agilité et de condition physique.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (153) Gibb EQ Amalia Gorge

Arrivez-vous à voir le chemin?

Je dois avouer que je suis assez aventurière et j’aime l’escalade, le parachutisme, la via ferrata, etc. mais escalader sans être assurer, ça me fout les jetons, d’autant plus que j’ai mon appareil photo dans le sac… Je me sens tellement gauche que ça m’énerve.

Après une heure et demie de marche,

Amalia gorge

on atteint la fin de la gorge qui donne sur une magnifique piscine et cascade d’environ 32m. Splendide et rafraîchissant !

IMG_2398

IMG_2406

IMG_6495

Après être revenus à la voiture, nous sommes confrontés à un dilemne. Sur le chemin, j’ai discuté avec un guide qui allait dans l’autre sens et ce dernier m’a indiqué que l’accès à Emma gorge fermait à 15h…

Je n’avais jamais entendu ça avant, mais je comprends quelque peu si on prend en compte le risque de devoir secourir des aventuriers de nuit…

Il nous parle d’El Questro gorge et nous confirme qu’on peut également camper gratuitement dans le parc à certains endroits. Avec ces expériences, on apprend qu’il vaut mieux parler à des guides ou des voyageurs plutôt qu’à des personnes derrière un guichet ! Les informations sont de meilleure qualité.

On se dirige donc vers El Questro. Ce qui veut dire : traverser un cours d’eau.

IMG_2411

Le panneau est assez flippant en fait. Là tu te dis, « et si la voiture stoppe juste au milieu du cours d’eau, ou si finalement il y a une fuite et qu’on doit tout déconnecter et enlever du sol » (on a franchement beaucoup de bordel dans la voiture, encore une fois, notamment des fils électriques…)…

Tout se passe bien est c’est assez impressionnant. On fait fissa pour atteindre au minimum la première piscine de la gorge. Le panneau indique qu’il faut 4h pour tout faire et le coucher de soleil est dans même pas une heure. On a découvert depuis quelques jours que les indications données sur ces panneaux ne nous conviennent pas et qu’on met beaucoup moins de temps qu’ils prévoient.

C’est une bonne chose. Le chemin est excellent, on se croirait paumés dans la forêt tropicale, il y a des petits palmiers, des palmiers géants, de la mousse, des petits cours d’eau, des fougères géantes, il fait moite… c’est trop beau !

IMG_6508

El questro gorge 2 El Questro gorge

Et on arrive à la gorge qui mène à la première piscine. J’ai halluciné. C’était tellement beau, ça m’a coupé le souffle, je m’en marrais. Ca ressemblait un peu au mur végétal du Musée du Quay Branly à Paris pour ceux qui l’ont déjà vu… lol La piscine était juste parfaite. On s‘est rendues compte qu’on n’aurait pas pu continuer beaucoup plus loin avec Justine car il fallait escalader le boulier pour continuer plus loin… un peu fou quand même.

El questro 3

IMG_6514

IMG_2459

Finalement, après un petit plouf et une photo de groupe souvenir on arrive à la voiture peu après le coucher de soleil. Il est temps de traverser dans l’autre sens le petit cours d’eau. La voiture de Michael n’a pas franchement aimé. Elle a toussoté juste après. Ce sont ces moments où tu te rappelles que tu es au milieu de nul part et que ça peut être marrant de passer la nuit là à cause d’une panne…
On reprend la route sans encombre pour aller dormir juste avant le Pentecost River crossing. Ce sera pour demain.

Quand on arrive, on hallucine. On aura trouvé un coin là que le guide nous a indiqué pas trop près de la rivière aux salties, mais juste à côté. Encore une fois j’entends le son si particulier de crocodile.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (148) Gibb

Samedi 17 mai

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (149) Gibb

On était vraiment juste à côté du fleuve…

La nuit s’est bien passée, on se réveille tôt pour aller vers Emma gorge.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (150) Gibb

Il nous aurait fallu un pass pour la journée a priori. Donc, on serre les fesses tout le long et on se rend dans cette gorge –qui je le rappelle fermait à 15h la veille et- dont l’hôtesse à qui j’ai acheté les billets et demandé si tout était ouvert, n’a pas pipé mot.

Bien que très rocailleuse la marche est assez aisée.

Emma gorge

Une première piscine naturelle apparaît avant la grande piscine finale avec la cascade. On y a une vue magnifique avec la cascade en fond, c’est énorme ! Encore un peu d’effort pour arriver à la fin de la randonnée.

La cascade fait environ 52 mètres de hauteur. Elle est assez impressionnante, mais les nombreuses caned toads (grenouilles vénéneuses) sont partout et gâchent le paysage. Enfin, on ne les voit pas, mais dès qu’on s’approche trop près, elles bougent et là on se rend compte qu’on est encerclée de ces vacheries. C’est dommage parce que ça gâche un peu le plaisir.

IMG_6527

IMG_2560

Vous ne rêvez pas, c’est bien un homme avec un appareil photo d’antan

IMG_2559

IMG_2514

Les mecs étant descendus pour faire leur tarzan des rochers, on les rejoint. Cette fois-ci, ils ont trouvé plus ingénieux. Ils ont fabriqué une espèce de balai avec un gros bout de bois et plusieurs branches et veulent sauter en l’air pour ressembler à Harry Potter. Je ne sais pas où ils ont cherché ça, mais c’était plutôt pas mal.

IMG_6557

IMG_6581

IMG_6601

IMG_6603

Justine a mis à peine 40 minutes à se décider de sauter. Mais elle l’a fait… AAAAAAAAAAAh Bravo 🙂

L’ambiance ne s’améliore pas, c’est un peu chiant, mais on doit faire avec, ou plutôt sans. Bon exercice social. haha

Du coup, on reprend la route pour nous rendre au Pentecost river crossing. Je dois avouer que la Gibb est vraiment très impressionnante niveau paysage. Vous en prenez plein les mirettes!

IMG_6608

Cockburn ranges

Le « Cockburn ranges »… Quel nom! Inoubliable!

Cela représente environ 60 mètres à traverser la voiture dans l’eau. C’est assez impressionnant de jour, encore plus que la nuit précédente.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (167) Gibb Pentecost river crossing

IMG_6626

D’autant plus qu’on sait qu’il y a des salties ici… « Et sinon, comment on fait s’il y en a un qui vient toquer à la fenêtre ? » La traversée se fera sans encombres, et d’ailleurs de l’autre côté, on aura l’agréable surprise de trouver le magnifique et époustouflant Cockburn ranges dominant le fleuve. Quelle vue de rêve…

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (170) Gibb Pentecost river crossing

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (169) Gibb Pentecost river crossing

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (171) Gibb Pentecost river crossing

On s’arrête quelques minutes pour admirer la vue et aussi pour voir d’autres voitures passer.

IMG_6629

IMG_2594

On aperçoit même un mec aller jusqu’au milieu à pied pour tester le sol avant de s’aventurer. Ca me fait halluciner! « Allo, oui, je viens de voir un monsieur se faire alpaguer par un crocodile alors qu’il voulait juste vérifier si sa voiture allait survivre au Pentecost river crossing… je crois qu’elle a eu plus de chance que lui. » Sans déconner, il y a même un mini-van qui l’a fait ! Le hippie de la mort, à mourir de rire.

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (166) Gibb Pentecost river crossing

L’autoroute version Australie reculée…

En attendant, un Australien vient nous faire la causette pour nous dire que notre pneu arrière gauche n’a pas l’air en forme…

On reprend la route pour nous arrêter à un point de vue plutôt sympa, regardez:

IMG_2610

 

IMG_2613

IMG_6633

WHV 2014- Australia- Darwin Broome (167) Gibb Cockburn ranges

Epoustouflant de beauté

et puis ensuite à Bindoola falls.

IMG_2616 IMG_2626

IMG_6636

Encore un petit cours d'eau à traverser... et hop

Encore un petit cours d’eau à traverser… et hop

on the Gibb 2

Finalement nous nous rendrons à notre aire de repos pour la nuit. On y trouvera d’ailleurs qu’on a effectivement quelque chose coincé dans le pneu… nous n’en sommes même pas au premier tiers et on n’a qu’un seul pneu de rechange. Youpi!

Ne pouvant pas y faire grand-chose pour l’instant car la nuit est tombée, les mecs décident d’aller chercher du bois pour allumer un feu comme nous sommes assaillis par les moustiques et bestioles en tous genres.

Du coup, avec Justine on se retrouve au milieu de la nature, avec juste un peu de nourriture et rien d’autre, et tous les bruits de l’outback possibles et imaginables. On a un peu flippé. Surtout que les mecs nous ont raconté l’histoire du film Wolfcreek 2. Mouahahhaha

Ils sont revenus, on a fait un feu, on a cuisiné et on s’est couchés. Pas de cauchemar cependant.

IMG_6639

Ces deux jours représentent plus de 350km (petits joueurs).

PS: les informations sur la carte Google ne sont que des indications kilométriques et de temps approximatives, n’en tenez pas compte.


  1. après une petite recherche rapide, il s’avère qu’une de nos hypothèses était correcte : les clients privilégiés du parc peuvent profiter de la source… C’était quoi déjà la chanson d’Abba ? Money money money… haha 
  2. basé sur une histoire vraie, des routards s’arrêtent pour passer la nuit et quelqu’un leur offre à boire. Sauf que dans cette eau, il y avait de la drogue, bah oui. Du coup, ils se retrouvent ligotés et torturés au milieu de l’outback par ce fou. Un seul survivra. Le tueur n’aura jamais été attrapé. C’était a priori avant les années 1980. 
Publicités