Une expérience WWOOF in…oubliable

Quand on WWOOFe, on choisit de partager un style de vie différent. Et parfois, ça peut être très différent et très inoubliable. En + ou en -.

Je viens de passer une bonne semaine chez des gens atypiques et sympathiques. Ils m’ont permis d’apprendre pas mal de choses et je les en remercie pour ça. On s’est bien marrés et ils ont été généreux. Je regrette simplement qu’ils n’aient pas été plus curieux et plus ouverts: c’est le but du jeu en étant hôte WWOOF, non? Et devoir gérer les querelles de couples et de personnalité… je ne suis pas douée.

Je n’ai pas de problème fondamental avec les gens obtus -je ne traîne pas avec eux, tout simplement-, mais où est l’intérêt d’inviter des gens chez soi pour dire que personne ne fait les choses aussi bien qu’eux ou que tout ce qui n’est pas fait dans cette ferme est dégoûtant ou nul? Bref. Je pense que je peux très bien prendre le fait qu’ils disaient quand même que je faisais du bon boulot… lol

En voyant mon premier cacatoès mourir (après avoir été tué par balle à moins de dix mètres de moi alors que je pratiquais tranquillement la vannerie et que je venais de tourner la tête pour l’observer -environ 7h après être arrivée-, je me suis dit que ça allait être différent chez eux. Mais comme les oiseaux mangent les arbres fruitiers, il faut bien faire quelque chose…

Et puis, finalement, en voyant comment plumer un poulet -écrasé accidentellement par la voiture-, je me suis dit que là, j’étais simplement dans une vraie ferme. Je m’y suis faite sans souci 1.

Problème? Ajouté à cela, le lit dans lequel je dormais était à peu près aussi vieux que la maison (1850): la forme de mon corps allongé approchait le V d’un oiseau qui prend son envol…

Solution => HOP on s’étire 20 minutes tous les matins!

Problème? Il y avait des millepattes partout. Mon hôte m’a dit que parfois ils tombaient du plafond dans sa tasse de café et qu’elle ne s’en rendait compte qu’en finissant son café… [bon appétit]

Solution => HOP on fait son thé très léger pour voir à travers et avant chaque gorgée, on inspecte le fond…

Il y a toujours une solution à un problème.

En gros, ça fait du bien de temps en temps de partager de tels styles de vie, de se tester, car on peut ajuster ce dont on ne veut pas!

Cette expérience m’a tout de même permis de:

  • ramasser des châtaignes de très bonne qualité et les calibrer pour la vente
  • aider à la préparation de superbes repas simplissimes,
  • aider à la préparation du nouveau potager
  • faire des conserves de coings épicés
  • pratiquer la vannerie version jardin et de créer un plateau
  • acheter du vinaigre de framboise
  • régaler Laura et Justin avec des délicieux marrons chauds… rien que pour ça, ça valait le coup!

Et puis j’ai bien pris l’air! Quelques souvenirs en images:

WHV2014_Nirvana farm_panorama_April 2014 (2)

WHV2014_Nirvana farm_panorama_April 2014 (1)

WHV2014_Nirvana farm_montage (1)

D’un châtaignier, on obtient des châtaignes qui sont marrons, contenues dans une coque très piquante. Les châtaignes en elles-même ont une coque dure qui varie du vert au brun, qui une fois cuite, révèle un fruit jaunâtre, délicieux.

 

WHV2014_ farm_April 2014 (16) WHV2014_ farm_April 2014 (15) WHV2014_ farm_April 2014 (14) WHV2014_ farm_April 2014 (13)

Potager

WHV2014_ farm_April 2014 (6) WHV2014_ farm_April 2014 (12) WHV2014_ farm_April 2014 (11) WHV2014_ farm_April 2014 (10) WHV2014_ farm_April 2014 (9) WHV2014_ farm_April 2014 (8) WHV2014_ farm_April 2014 (7)  WHV2014_ farm_April 2014 (5) WHV2014_ farm_April 2014 (4) WHV2014_ farm_April 2014 (3)

WHV2014_ farm_April 2014 (2) WHV2014_ farm_April 2014 (1)

WHV2014_ farm_April 2014 (17)

Tout fait maison: plateau (vannerie), coings épicés en conserve, châtaignes biologiques, macadamia bio, guava ananas, deux types de gelée de coings, vinaigre de framboises et fil d’herbe

Après trois vagues de chaleur, je me suis payée plusieurs jours de pluie et de froid. Brrrr. J’ai donc bien envie d’aller au Nord maintenant, histoire d’avoir un vrai long été. On verra qui peut m’y emmener…

En complément, pour ceux que ça intéresse, un petit cours de vannerie:

WHV2014_Nirvana farm_montage (3)

Sinon, retrouvez tout sur: http://nirvanaorganicfarm.blogspot.com/


  1. C’est à ce moment-là que sur ma profil Facebook, j’ai posté « Mon moi urbain a très envie d’une manucure, mais mon moi routard me dit que c’est inutile et trop cher… Pourquoi ai-je l’impression d’être en couple avec moi-même? Haha » 
Publicités